Retour

Villès-Martin

Contexte

La place Neptune se trouve au débouché du vallon de Villès-Martin et constitue un point clé dans le paysage littoral de Saint-Nazaire : c’est la jonction entre l’anse de la plage de Saint-Nazaire et le départ du littoral rocheux qui se déploie jusqu’à Pornichet. Le fort a été construit au XIXème siècle. De 1949 à 1955 il a été transformé en auberge de jeunesse avant d’être utilisé par les Éclaireurs Neutres de France dans les années 60-70 puis confié à la Maison de quartier de Kerlédé en 1989. Depuis 1999, un groupe d’habitants propose des expositions à l’année. En contrebas du fort, la base nautique n’a pas vocation à perdurer sur le site dans le contexte de création d’une nouvelle base à Porcé. Le site pourra donc accueillir de nouvelles activités au bénéfice de l’animation locale et complémentaires aux animations ponctuelles que le site de Villès-Martin accueille d’ores et déjà en saison (beach volley, danses latines).

Enjeux

– Prolonger la programmation « loisirs » du front de mer de Saint-Nazaire jusqu’au fort de Villès-Martin
– Restructurer la place Neptune en lien avec le déploiement d’une nouvelle phase de réaménagement du front de mer de Saint-Nazaire
– Aménager les espaces publics pour marquer la transition entre le littoral urbanisé et le littoral paysager. Il s’agit moins de prolonger l’activité commerciale du front de mer que de conforter des usages festifs de quartier et saisonniers. Cela peut prendre la forme de gradins, d’un kiosque…
– Trouver de nouveaux usages à l’ancienne base nautique : café ? Hébergement atypique ?
– Réintégrer l’ancienne base nautique dans l’espace du fort : l’emprise du fort et l’emprise de la base nautique sont aujourd’hui dissociées. Le projet devra articuler les deux terrains pour restituer l’unité spatiale de l’ensemble.
– Renforcer le maillage piéton en s’appuyant sur les vallons et en mettant en avant la place de l’eau et du végétal

Partenaire

Ville de Saint-Nazaire

Chiffre clé

– 0 : Villès-Martin est identifié comme le Km0 du sentier côtier, balisé GR®34, qui serpente entre plages et falaises rocheuses jusqu’à Pornichet

© Martin Launay